une couleur vaut mille mots

blue.jpg

 

 

En marketing alimentaire, la couleur a deux utilités: différencier les produits les uns des autres et évoquer des sensations, des symboles, des ambiances.Comme le bleu est peu utilisé en alimentation, les emballages de cette couleur se distinguent rapidement sur l’étagère.

Le choix est aussi logique sur le plan symbolique, en dépit du côté peu appétissant du bleu. Il évoque la nature, le ciel, l’eau, la vie, la fraîcheur. Des notions importantes à associer à un produit dit “ santé ". 

Ce sont des grandes marques nationales – notamment Kellogg avec les céréales Vector – qui ont ouvert le bal en bleu de la santé. Tour à tour, les marques maison ont emboîté le pas. Aujourd’hui, les consommateurs font de plus en plus l’association entre les deux. D’autant plus que la combinaison existe aussi dans d’autres sphères de la consommation, comme les produits pharmaceutiques et les cosmétiques.

Faire des choix sains, c’est compliqué. Ces emballages envoient un signal clair au consommateur.

Évidemment, ces produits sont « santé » uniquement selon les critères des fabricants. Mieux vaut continuer à lire les étiquettes!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog