Trouville - Deauville "je t'aime moi non plus"

  • Fée moi Rêver

Un simple pont les relie. D'un côté, Trouville-sur-Mer et son entrelacs de ruelles adossées à une colline, de l'autre, les rues tracées au cordeau de Deauville.

Entre les deux, l'embouchure de la Touques.
Si les deux cités balnéaires diffèrent, elles s'enrichissent l'une l'autre.
Nombre de Trouvillais préfèrent fréquenter le marché de Deauville, installé sur une charmante place, tandis que le soir, les grandes brasseries Le Central et Les Vapeurs attirent les Deauvillais venus dîner côté port de pêche.

A première vue, un monde les sépare. Arpenter les rues des deux communes suffit à le constater. A Deauville, grosses cylindrées, palaces et boutiques de luxe (Hermès, Louis Vuitton...) donnent le "la".

De l'autre côté de la Touques, pas d'enseignes parisiennes haut de gamme mais de petits commerces locaux au charme désuet ou néo-bobo.

Sœurs jumelles, peut-être, mais fusionnelles, sûrement pas.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog