océan pluriel

Ici, l’océan est pluriel, et au pluriel, on met toujours un s.

Si, regardez... Un océan, mais des vagues (selon leur humeur, petites ondes douces et tranquilles ou bouillonnement effervescent), des baigneurs, des nageurs, des surfeurs, des paddleurs, des body-boardeurs, des surf-casteurs, des trempeurs de pieds, des contemplateurs (c’est fou on voit les montagnes d’ici. Tu crois que c’est loin l’Espagne ? Tiens, un bateau. Elle monte ou elle descend là ?). Donc, océan pluriel, c’est certain. Et une fois de plus, c’est la diversité qui frappe. Un seul océan, mais des plages bigarrées et des vagues fantaisistes, dans un équilibre des genres. Dans l’eau, sous l’eau, au bord de l’eau, loin de l’eau. Chacun fait sa vie, tant qu’il y a de l’harmonie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Caschelin Christiane 01/09/2016 16:23

Mouvements figés et transparence du bleu... Regard serein des vacances.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog